23 Décembre 2021
Autoroute Jean-Lesage
Une autre voie mise en service
Par: Denis Bélanger

La voie réservée de 13 km fera son apparition d’ici la fin 2022 sur l’autoroute 20, entreSainte-Julie et Beloeil. Photothèque | L’OEil Régional ©

De nouvelles mesures d’atténuation dans l’axe du tunnel Louis-Hippolyte- La Fontaine sont en vigueur depuis le 13 décembre, dont la mise en service d’une voie pour les autobus sur l’accotement de l’autoroute 20, en direction de Montréal, entre Belœil et le chemin du Fer-à-Cheval, à Sainte-Julie.

Publicité
Activer le son

Le stationnement incitatif de Belœil a été agrandi pour contenir 200 places additionnelles. 660 cases ont également été ajoutées dans les deux stationnements incitatifs de Boucherville. S’ajoutent aussi quatre nouvelles lignes d’autobus reliant le métro Radisson à cinq stationnements incitatifs de la Rive-Sud. Deux de ces lignes (520 et 521 d’exo) parcourent le corridor Belœil-Montréal.

Ces nouveautés surviennent une semaine exactement après la mise en service d’une nouvelle voie réservée pour le transport collectif sur l’autoroute Jean-Lesage. Cette nouvelle infrastructure est située en direction ouest entre le chemin du Fer-à-Cheval, à Sainte-Julie, et la route 132. La voie est accessible aux autobus, aux taxis ainsi qu’au covoiturage avec un minimum de trois occupants à bord, nombre qui peut inclure des enfants.

« Nous avons la volonté ferme de limiter les répercussions des travaux du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine sur la population de la Montérégie. Les mesures d’atténuation annoncées aujourd’hui offrent aux citoyennes et aux citoyens de nouvelles mesures permettant d’atténuer la congestion routière causée par ces travaux. Nous continuons à travailler en ce sens, au bénéfice de tous les résidents et résidentes de la région », a commenté le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette.

Troisième voie

Une voie réservée sera également aménagée en direction est. Le chantier s’amorcera l’an prochain. Cette troisième voie, d’une longueur de 13 km, s’étendra de l’autoroute 30, à la hauteur de Sainte-Julie, jusqu’à la route 223 à la hauteur du pont Arthur-Branchaud à Belœil. À terme, cette voie donnera aussi accès en tout temps aux autobus, véhicules électriques et covoitureurs.

image