23 novembre 2022
Une épicerie en formule coopérative s’implantera à Saint-Mathieu-de-Belœil
Par: Denis Bélanger
La présidente de Chagall Design, Johanne Bousquet, le DG d’ICI Coop, Michel Ferland, un membre du conseil d’administration de la coopérative, Marcel Aubin, le maire Normand Teasdale et le président de Quartier Lumicité, André Simoneau. Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

La présidente de Chagall Design, Johanne Bousquet, le DG d’ICI Coop, Michel Ferland, un membre du conseil d’administration de la coopérative, Marcel Aubin, le maire Normand Teasdale et le président de Quartier Lumicité, André Simoneau. Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

Les résidents de Saint-Mathieu-de-Belœil auront finalement un marché d’alimentation dans leur municipalité. L’épicerie ICI COOP, la toute première coopérative à opérer sous cette bannière, devrait ouvrir ses portes le printemps prochain aux abords de l’autoroute 20 dans le Quartier Lumicité.
Publicité
Activer le son

L’épicerie occupera une superficie totale de 17 000 pieds carrés, dont 10 000 d’espace vendant. Un marché éphémère mettant en vedette les produits adaptés à la saison sera aussi aménagé à l’esplanade devant le marché d’alimentation. Ce dernier sera situé au rez-de-chaussée d’un bâtiment mixte de plusieurs étages qui contiendra 44 unités de logements locatifs. Les locataires deviendront automatiquement membres de la coopérative. Piloté par les promoteurs du Quartier Lumicité, le projet représente un investissement d’environ 27 M$. Le bâtiment en construction est situé sur le chemin du Crépuscule, tout près de la sortie 105 de l’autoroute Jean-Lesage.

La venue de cette épicerie permet de compléter la vision qu’avait le président de Quartier Lumicité, André Simoneau, pour son développement. « Je voulais amener du commerce de voisinage et de proximité pour éviter de prendre l’auto. Nous avons fait des chemins publics en conséquence. On m’a souvent demandé pourquoi je ne prenais pas cet endroit pour ouvrir une station-service avec un commerce du style Tim Hortons. Je suis un gars de conviction et je tenais à ce qu’on ait une offre alimentaire », a avancé M. Simoneau en point de presse tenu la semaine dernière.

L’homme d’affaires s’est ainsi associé à ICI COOP pour accoucher du projet d’épicerie. Le réseau regroupe déjà 80 coopératives alimentaires au Québec ainsi qu’au Nouveau-Brunswick sous plusieurs bannières. Le directeur général du réseau, Michel Ferland, a indiqué que le modèle de la coopérative devenait la meilleure solution pour s’assurer d’alimenter les communautés de toutes les régions.

« Il y a un gros enjeu dans les régions. On se retrouve dans [plusieurs municipalités] avec un dernier supermarché du coin. Les propriétaires veulent vendre leur commerce, mais ne trouvent personne pour reprendre l’affaire. On se retrouve avec une pénurie de relève », a rapporté M. Ferland.

ICI COOP a confié l’aménagement de l’épicerie à l’entreprise Chagall Design.

Gagnant pour les citoyens et les producteurs

Également présent à la conférence de presse, le maire de Saint-Mathieu-de-Belœil, Normand Teasdale, s’est dit très heureux de cette nouvelle qui va répondre à un besoin de sa population. « Les gens devaient aller à Belœil ou à Sainte-Julie pour faire leur épicerie. Nous avons fait récemment une planification stratégique et avons questionné les citoyens sur ce qu’ils souhaiteraient voir s’ajouter sur le territoire de la municipalité. Ils ont répondu d’emblée [qu’ils voulaient] une épicerie. »

M. Teasdale croit aussi que cette coopérative pourrait stimuler la production agricole dans la région. « Je vois qu’il y a une ouverture pour vendre des produits locaux. Ça donnerait aux producteurs agricoles de la région un point de vente additionnel à celui de la ferme. J’ai des amis qui essaient d’être sur les tablettes des grandes surfaces, mais ils doivent maintenir un certain volume de production à l’année, ce qui n’est pas toujours facile », a ajouté l’élu, lui-même producteur agricole.

image