12 juillet 2022
Vol de véhicules : la vigilance d’un citoyen permet trois arrestations
Par: Olivier Dénommée
Une importante intervention policière s’est tenue dans la nuit de samedi, à Belœil. Photo gracieuseté

Une importante intervention policière s’est tenue dans la nuit de samedi, à Belœil. Photo gracieuseté

Des résidents du quartier des Bourgs de la Capitale à Belœil ont pu constater un important déploiement policier dans la nuit du 9 au 10 juillet, peu après 3 h, sur la rue Ange-Aimé-Lebrun. Il s’agissait de l’arrestation de trois individus pris en flagrant délit alors qu’ils s’apprêtaient à commettre des vols de véhicules.

Publicité
Activer le son

Le sergent Jean-Luc Tremblay, responsable des communications à la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent, explique que c’est un résident qui a alerté la police de la présence d’un véhicule suspect dans le secteur. Des agents sont donc intervenus et ont réalisé trois arrestations en plus d’une saisie importante de drogue et de matériel servant à commettre des vols. Dans le véhicule, on a notamment trouvé 10 ordinateurs portables, deux téléphones cellulaires, plus de 100 grammes de cocaïne, plus de 1000 comprimés d’une drogue à identifier, un module OBD2 (servant à hacker un véhicule) et plus de 1000 $ en argent comptant.

Quant aux trois personnes interpellées, deux hommes, Stéphane Fournier, 43 ans, et Yan Sénécal, 41 ans, ont déjà comparu au palais de justice de Saint-Hyacinthe et la troisième, une femme qu’il n’est pas encore possible d’identifier, a été libérée sous promesse de comparaître. Les chefs d’accusation incluent la possession d’outils de cambriolage dans le but de commettre une infraction et la possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic. M. Tremblay confirme qu’au moins une des personnes arrêtées était déjà connue des policiers, mais qu’il s’agit de personnes demeurant sur la Rive-Nord de Montréal. « C’est un bon coup qu’on a fait grâce à la vigilance des citoyens. L’enquête se poursuit et les éléments de cette intervention vont servir aux autres dossiers en cours à travers la province », ajoute-t-il.

Il rappelle également que, si cette intervention s’est passée dans les Bourgs, la problématique de vols de véhicules est un fléau à l’échelle provinciale et que le meilleur outil pour la combattre est de garder l’œil ouvert pour avertir la police de possibles voleurs. Il ne faut donc pas s’attendre à une présence policière accrue dans le secteur où l’intervention a eu lieu.

image