3 novembre 2021
Yves Corriveau
Par: L'Oeil Régional

Yves Corriveau – Avenir Hilairemontais

Publicité
Activer le son

Les plateformes de tous les candidats parlent de mettre l’environnement et la lutte aux changements climatiques au centre des décisions des élus. Qu’est-ce qui vous distingue de vos adversaires?
Mise en place d’un plan d’action contre les changements climatiques. Il contiendra des incitatifs pour des bornes électriques résidentielles, la projection et le déploiement des bornes publiques de recharge accessibles ainsi que la poursuite de l’acquisition de boisés en piémont.

Quelles sont vos propositions pour améliorer ou consolider le milieu culturel et artistique de Mont-Saint-Hilaire?
Les organismes culturels font un travail remarquable, c’est pourquoi nous désirons poursuivre l’appui financier à ces organismes. En plus de vouloir aider nos artistes locaux, nous voulons réaliser un parc avec de l’art urbain.

Plusieurs organismes affirment que les installations sportives sont insuffisantes dans la municipalité. Qu’est-ce que vous proposez à cet effet?
Nos installations datent de certaines périodes et doivent être mises aux goûts d’aujourd’hui. Nous voulons améliorer les installations sportives comme les terrains de baseball et de pétanque. Nous proposons une nouvelle patinoire extérieure réfrigérée couverte d’un toit.

Il est devenu très difficile d’accéder à la propriété ou même de trouver un logement abordable à Mont-Saint-Hilaire. En quoi votre programme électoral pourra-t-il permettre aux propriétaires et aux locataires, actuels et futurs, de souffler un peu?
Les nouveaux développements devront incorporer 10 % de logements abordables dans leur construction. De plus, la Ville créera des coopératives d’habitation qui répondent bien à cette demande.

Quelques secteurs demeurent à être développés dans la municipalité comme le camping et l’ancien Motel Cabine. Il y a aussi une mode au redéveloppement comme sur la rue Saint-Georges. Comment envisagez-vous ces développements?
Camping : exiger un stationnement intérieur pour sauver des arbres avec un grand parc. Motel Cabine : bâtiment de qualité sans dépasser la cime des arbres. Saint-Georges : petit commerce avec une rue à échelle humaine. Acquisition du boisé en face du Manoir. L’implantation de commerces de proximité à la gare doit aussi être regardée de manière prioritaire.

Quelle est votre position pour le secteur névralgique de la zone A-16?
Acquisition des boisés et des milieux humides (20 % des 40 hectares), réduire la densité si le juge en Cour d’appel donne raison à la Ville en modulant la densité sur tout le territoire et inclure un développement en harmonie avec les secteurs existants.

Que proposez-vous pour l’avenir de l’hôtel de ville qui est jugé désuet?
Nous proposons de relancer l’achat du bâtiment en face (anciennement BBA) puisque c’est une option intéressante sur le plan opérationnel et économique. Sans quoi, nous examinerons le dossier existant sur les options rénovation ou reconstruction.

Si vous êtes élu(e), quelle sera votre grande priorité, le projet qui vous tient le plus à cœur?
Nos priorités porteront sur l’amélioration des infrastructures sportives, de loisirs et des arts. Des gestes concernant la sécurité routière devront être posés rapidement. Nous nous concentrerons aussi à mettre en place un plan d’action vert afin de contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

image